Rando Planet

Rando Chili

Randonnée au parc Torres del Paine

Randonnée au parc Torres del Paine, le « W »

Le parc national Torres del Paine est un lieu très connu de l’Amérique du Sud et un des lieux les plus attractifs du Chili.

Je l’ai gentiment rebaptisé le Disneyland Chilien, vous comprendrez bientôt pourquoi!

Localisation: Chili, 115 km au Nord de Puerto Natales, à la frontière avec l'Argentine et son parc national des glaciers. 
Distance: entre 15 et 20 kms par jour, quelques belles montées d'un kilomètre au pourcentage élevé sur les fins d'ascension.
Altitude max: Les Torres culminent à 2900m environ mais la marche à plus ou moins    1000m au maximum.
Temps: 3 ou 4 jours, 6-8h de marche par jour
Difficulté: difficulté moyenne plus due aux sacs à dos nécessaire pour transporter la nourriture, la tente et l'équipement.

1) Localisation du parc national Torres del Paine

L’entrée principale du parc, Sarmiento, est située à 115 km au Nord de Puerto Natales dans la région XII du Chili, communément appelée Ultima Esperanza (dernier espoir).

Il est possible de rejoindre le parc via des bus collectifs (2h, 15000 chilenos AR) ou alors de faire du stop en sortant de la ville.

Vous pouvez venir au parc soit le matin soit en début d’après-midi par le bus mais je conseillerais le matin, surtout pour réserver les campings gratuits, ce qui n’est pas facile en haute saison (décembre, janvier et février surtout).

Arbre mort en bas du mirador britanico

Arbre mort en bas du mirador britanico

2) Présentation du parc national

Le parc national Torres del Paine est un site classé réserve de biosphère à l’Unesco depuis 1978 et couvre près de 181000 hectares.

Le parc doit son nom aux 3 « tours » (pics) granitiques qui culminent à 2900 au dessus du niveau de la mer.

Une chose est frappante dans ce parc, c’est la morphologie du paysage. On se rend compte qu’une forte activité volcanique et/ou sismique a fait rage dans cette région en observant les couches sédimentaires qui composent les montagnes et chaque roche.

Cascade entree du parc

Cascade entree du parc

Si vous êtes chanceux et que le temps le permet, vous pourrez peut être observer quelques spécimens de la faune qui composent cette région comme le puma, le condor, le huemul ou le flamant. Vous verrez certainement le célèbre guanaco, le lama de Patagonie que vous pourrez voir un peu partout dans le paysage du sud de l’Amérique du Sud.

Dès l’entrée du parc, les gardiens responsabilisent les visiteurs sur le feu et son usage. Vous êtes obligés de faire la cuisine dans les espaces dédiés à cet usage car si vous vous faites attraper en dehors, les amendes sont très sévères.

On peut comprendre pourquoi car en 2011, un visiteur a « accidentellement » mis le feu au parc et ainsi brûlé un dixième de la superficie totale comprenant de la forêt très ancienne, des animaux en voie de disparition et quelques structures du parc!

monts 3 couleurs

monts 3 couleurs

J’ai rebaptisé ce lieu Disneyland car c’est le lieu le plus touristique du pays et que l’on n’hésite pas à vous le faire payer assez cher.

En effet, l’entrée du parc pour les non résidents est de 18000CH/personne en plus du bus à 15000 A/R. Il faut ajouter 7500CH par personne pour l’emplacement dans les campings payants (sans compter la location des tentes à 10000CH si vous n’en n’avez pas, 2000 de plus pour un tapis de sol).

Le lit en dortoir dans les refuges du parc coûte 35000CH si vous choisissez ce mode d’hébergement.

Camping Pehoé

Camping Pehoé

Dans un sens ou dans l’autre, vous devez prendre une sorte de catamaran pendant une demi-heure pour traverser le lac Péhoé au début ou à la fin du trek ou alors vous vous rajoutez 6 ou 7h de marche pour rejoindre la deuxième entrée où les bus vous attendent.

Venez donc avec une somme d’argent en liquide assez conséquente!

3) Les étapes possibles de la randonnée du parc national Torres del Paine.

Jour 1:

S’il fait beau et que le ciel est dégagé quand vous arrivez dans le parc, commencez par le côté des Torres car elles sont souvent cachées.

Les torres

Les torres

 

Dans le cas contraire, commencez par le côté du glacier Grey en priant pour qu’il fasse beau 3 jours plus tard pour pouvoir voir les fameuses Torres.

Dans tous les cas, consultez bien la météo avant de vous y rendre car ce trek peut être assez vite pénible si le vent souffle froid et qu’en plus il fait gris et que la pluie ou la neige sont de la partie.

Lac Nordernskold

Lac Nordernskold

Dans mon cas, j’ai commencé par le côté des Torres car le temps était clément et aussi parce que les personnes qui nous ont pris en stop commençaient par là!

Nous avons choisi de planter notre tente dans le camping payant Las Torres au début du circuit et au pied de l’ascension pour le mirador « base de las Torres », première branche du « W ».

Caravne de chevaux dans la montee vers les torres

Caravne de chevaux dans la montee vers les torres

Ainsi nous avons pu prendre uniquement le nécessaire pour une journée de marche et donc nous alléger.

Il vous faudra environ 4h pour arriver au mirador situé à 900m d’altitude en passant par le refuge chilien et le camping gratuit.

Cette montée, assez difficile sur le dernier kilomètre, vous offre un panorama assez exceptionnel sur le parc si la visibilité est bonne.

mirador britanico montagnes enneigées

mirador britanico montagnes enneigées

Après un dernier effort donc, vous arrivez au mirador et découvrez un lagon bleu turquoise au pied des 3 tours. Magnifique.

Prenez le temps de vous reposez un peu et d’admirer le paysage avant d’entamer la descente, plus rapide mais sportive!

Jour 2:

Environ 6h de marche sont nécessaires pour rallier le camping Français (payant) ou le camping Italien (gratuit) à partir du camping des Torres.

Vous longerez ainsi le lac Nordernskjöld et admirerez les paysages découpés par des évènements passés.

long du lac nordenskold

long du lac nordenskold

Cette journée d’une quinzaine de kilomètres enchaînent les montées et les descentes, certaines assez rudes et si l’eau vient à manquer, vous vous servirez dans les nombreux rios (cours d’eau) du parc où l’eau est potable mais riche en minéraux.

Jour 3:

Laissez votre sac au camping italien avant d’entamer la deuxième branche du « W » et allez admirer la vallée française et la vue du mirador britannique.

mirador britanico

mirador britanico

5 ou 6h de marche vous seront nécessaires pour faire l’aller-retour avant d’entamer la route pour le prochain camping, celui de Paine Grande à 2,5h de marche en longeant le lac Sköttsberg.

Vous arriverez enfin au camping qui jonche le lac Péhoé.

Jour 4:

Laissez également votre sac au camping ou alors prenez le avec vous si vous souhaitez passer un jour de plus en dormant à coté du Glacier Grey.

Glaciar Grey

Glaciar Grey

6 ou 7h de marche vous seront nécessaires pour faire l’aller-retour jusqu’au refuge à côté du glacier.

Commencez assez tôt pour pouvoir prendre le catamaran qui traverse le lac Péhoé jusqu’au lieu de rencontre des bus.

lago Pehoé

lago Pehoé

Vous longerez le lac Grey du nom du glacier où baignent de nombreux petits cubes de glace détachés du glacier et verrez de nombreuses petites lagunes.

4) Un point sur les saisons et la météo dans le parc national Torres del Paine

Le parc est ouvert toute l’année mais il est préférable de le visiter au printemps ou en été, entre octobre et mars, et plus particulièrement en décembre et janvier.

 

En effet, même en été le vent glacial peut souffler très fort et dépasser aisément les 100km/h! En été, les journées sont longues (16-18h!), c’est la période idéale pour admirer au mieux ces paysages.

Cette période étant de ce fait la plus prisée, vous n’y serez pas seul et vous ferez partie d’une immense fourmilière de touristes venus du monde entier!

Lac Nordernskold

Lac Nordernskold

› les plus de la marche : superbes paysages, chemins bien indiqués, propreté du parc, air vivifiant, découpes sédimentaires exceptionnelles, miradors sublimes.

› les moins de la marche : camping surpeuplés et complets en période d’été, l’impression d’être une vache à lait à chaque achat, humidité nocturne, manque d’informations sur les lieux.

 

Avez – vous aimé la randonnée au parc Torres del Paine?

Autres articles à ne surtout pas manquer:

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • Randonnée au Parc Torres del Paine
  • Parc Torres del Paine rando Chili
  • rando parc Torres del Plaine
  • rando au Chili

Leave A Comment