Rando Planet

Rando NZ

Randonnée au Parc Abel Tasman

Partons à la découverte du parc national d’Abel Tasman en Nouvelle-Zélande. Ce parc célèbre pour son sentier du littoral (coast track) attire à la belle saison un nombre impressionnant de randonneurs, venus découvrir des bords de plage de carte postale, en alliant marche et baignade.

Localisation: Nouvelle-Zélande, île du Sud 
Distance: 25 km 
Altitude max: environ 100 mètres 
Temps: 1 jour (environ 8 heures) 
Difficulté: Facile 

1) Localisation du parc national Abel Tasman

Situé au nord-ouest de l’île du Sud de la Nouvelle-Zélande, l’accès au parc Abel Tasman se fait par la petite ville de Marahau (environ 200 habitants), à 18 km de la ville de Motueka. Vous pouvez passer la nuit dans l’un des nombreux campings de Marahau (attention le camping sauvage n’est pas du tout toléré dans cette ville). Le lendemain pendant la marche, si vous avez planifié de prendre un bateau taxi, vous pourrez laisser gratuitement votre véhicule en sécurité dans un parking de la compagnie.

panneau abel tasman

2) Présentation Abel Tasman

Le sentier côtier d’Abel Tasman fait partie des célèbres « great walks » de Nouvelle-Zélande. Pour information les « great walks » sont neuf randonnées de plusieurs jours réputées pour être les plus belles de Nouvelle-Zélande (pour plus d’informations : http://www.doc.govt.nz/parks-and-recreation/tracks-and-walks/great-walks/). Le parc est sous le contrôle du DOC (Department of Conservation), vous devrez réserver un lit dans les huts (environ 32$) pour chaque nuitée prévue au cours de votre rando ou un espace pour mettre votre tente (environ 14$/nuit et par personne). Réservez suffisamment à l’avance, surtout pendant la haute saison. De plus, Abel Tasman est la plus fréquentée des great walks de Nouvelle-Zélande.

campsite abel tasman

Ce sentier de 51 km de long, est incontournable dans le pays, car il traverse une végétation de bush surplombant des plages de sable blanc bordées d’une eau transparente, un vrai paysage de carte postale. Le chemin est en plus facilement praticable, ce qui le rend encore plus emprunté. Il est également agréable de s’arrêter sur certaines plages et d’y piquer une tête, voire même de faire d’une snorkeling. Vous pouvez aussi découvrir ce parc en canoë kayak. L’idéal est de faire quelques heures de marche puis switcher avec un kayak. De nombreux opérateurs à Marahau proposent un service de location.

Bark Bay

La Brando entière peut se faire sur 5 jours, soit en partant de Marahau et en remontant les 51 km vers le nord pour arriver tout en haut du sentier à Wainui Bay, soit en vous faisant déposer au début du parcours par un bateau taxi pour redescendre jusqu’à Marahau (sens le plus pratiqué). Vous pouvez également (selon la météo prévue ou votre motivation) choisir de faire seulement quelques étapes. Dans cet article nous nous focaliserons sur une marche en 2 étapes majeures (de Bark Bay à Anchorage et d’Anchorage à Marahau) à faire sur une journée.

horizon abel tasman

Pendant la rando, il n’est pas possible de se ravitailler en nourriture, il est donc important de prévoir suffisamment avant le départ. Par rapport à l’eau, il est conseillé de se réapprovisionner sur le chemin dans les réserves d’eau de pluie (vous pouvez prévoir des pilules pour le traitement d’eau si vous préférez).

Attention à ne pas trop surcharger votre sac avec de l’équipement inutile afin d’apprécier au mieux la randonnée.

3) Description de la marche Abel Tasman

Étape 1: De Bay Shelter à Anchorage (environ 4 heures pour 12,1 km, dénivelé faible)

Pour cette étape, vous partez du parking de votre bateau taxi, vous montez directement dans le bateau qui sera tracté ensuite par un tracteur direction la mer.

Water Taxi

La promenade de Marahau à Bay Shelter est vraiment agréable, si votre capitaine est sympa il vous présentera différentes criques et vous racontera même l’histoire du navigateur hollandais Abel Tasman. Profitez du paysage magnifique et des eaux transparentes.

crique

Une fois arrivé à Bay Shelter, le sentier de rando va directement s’enfoncer dans une végétation plus dense. N’hésitez pas à vous arrêter sur les points de vue les plus dégagés et à immortaliser le moment. Le sentier principal longe toute la côte, il y a très peu de dénivelé et le chemin est large et très praticable, parfait pour les personnes peu sportives ou les familles. Il est possible au niveau de torrent bay de bifurquer en rentrant un peu plus dans les terres pour se rendre aux Cleopatras pools (environ 20 minutes de marche) et de se baigner dans des piscines naturelles.

cleopatras pool

Vous pouvez également si vous le désirez (mais surtout si vous le pouvez!) couper une partie de la marche en passant par un banc de sable, uniquement à marée basse. Ne tentez pas le coup si la marée remonte car vous risqueriez d’être pris au piège. Ce raccourci peut vous faire gagner environ 1h30 de marche.

torrent bay

Étape 2 :D’Anchorage à Marahau (environ 4 heures sur 12,4 Km)

Dans cette section, le sentier est aussi praticable qu’au départ, vous allez même traverser un étrange petit village appartenant aux chanceux ayant une maison dans ce parc.

Maisons abel tasman

Profitez et détendez-vous en faisant une pause sur l’une des plages longeant le chemin (Apple tree Bay ou Coquille bay par exemple), et n’hésitez pas à vous jeter à l’eau.

Plage Abel Tasman

À la fin de la marche, la vue sera de plus en plus dégagée et vous pourrez apercevoir la grande plage de Marahau. Attention toutefois si vous coupez par la plage à ne pas entrer dans une zone de reproduction d’oiseaux, vous pourrez sinon vous faire attaquer par certains spécimens (expérience vécue!).

Plage de Marahau

En conclusion, le parc d’Abel Tasman renferme vraiment une multitude de randos praticables par tous avec des paysages en bord de mer magnifiques, ce qui fait son succès. Vous ne pouvez qu’être conquis par son charme, n’hésitez pas à profiter du camping sur les plages et à faire une partie de la découverte à pied et l’autre en kayak, vous pouvez facilement alterner les deux.

paysage abel tasman

4) Bonus

Saison : En été il y a des centaines de marcheurs tous les jours, réservez bien en avance, surtout les huts ou les emplacements de camping.

Météo : Attention aux fortes chaleurs, pensez à bien vous hydrater. Si vous partez sur plusieurs jours, regardez bien la météo au point info de Motueka, surtout si vous envisagez de camper. Par ailleurs, vous trouverez dans ce centre un grand nombre d’infos sur le parc ainsi qu’une équipe de professionnels qui pourront vous aider à planifier et préparer au mieux votre randonnée.

Adele island

Le plus de la marche : Possibilité de se baigner dans des eaux turquoises et de camper sur ses plages

Le moins de la marche : Un peu trop fréquentée en haute saison.

Transports : Possibilité de faire tout ou une partie en canoe kayak (environ 50$ par personne par jour, tous les loueurs se trouvent sur Marahau).

Vidéo de la randonnée au Parc Abel Tasman

Abel Tasman 2014 from Rando Planet on Vimeo.

Nous voilà à la fin de cet article, j’espère qu’il vous aura aidé pour votre randonnée au Parc Abel Tasman.

Quelle plage avez-vous préféré  ? Quel camping recommanderiez-vous ?

Autres articles à ne surtout pas manquer:

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • Randonnée au Parc Abel Tasman
  • Abel Tasman
  • Rando Abel Tasman

Leave A Comment