Rando Planet

Rando Sri Lanka

Randonnée à Sigiriya

Partons à la découverte du site le plus spectaculaire du Sri Lanka: le rocher de Sigiriya ou le rocher du lion. Cet endroit situé dans le triangle culturel de l’île est un incontournable. Nous allons découvrir cet ancien royaume classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1982.

Localisation: Sigiriya, Sri Lanka  
Distance: quelques centaines de mètres 
Altitude max: 2305 mètres 
Temps: environ 1 heure l'ascension (dépend de l'influence et le temps que vous restez)
Difficulté: faible, tout se fait par les escaliers

1) Localisation du rocher de Sigiriya

Situé au centre du pays, le site se trouve à environ 160 km de la capitale Colombo. Il est facile d’y accéder, de nombreux bus locaux s’y rendent plusieurs fois par jour à des tarifs défiant toute concurrence. L’arrêt de bus se situe juste à l’entrée du petit centre ville (principalement des hébergements et restaurants), non loin de l’entrée du site.

2) Présentation de la Randonnée à Sigiriya

Le fameux rocher est classé au patrimoine de l’UNESCO. Il aurait été habité dès la Préhistoire et aurait servi de forteresse au roi Kassapa (477-495). Certains pensent que le rocher a abrité un monastère et était en fait un site religieux. Les ruines ont été découvertes en 1898 par un archéologue britannique.

Une fois que vous êtes rentrés sur le site, vous n’aurez pas d’autre choix que d’aller à la billetterie: le ticket vous coûtera un peu moins de 30 euros. De mémoire, c’est ce qui nous a coûté le plus cher comme visite dans tous le pays. Une fois en possession du sésame, vous allez pouvoir passer la première guérite pour un contrôle du billet et enfin accéder au coeur du site. Un conseil, si vous le pouvez, venez dès l’ouverture à 7h, vous éviterez ainsi la foule et vous serez plus libres dans la montée. Les cars de touristes arrivent vers 8h30-9h00 et une queue se crée dans les escalier: l’horreur. Il se peut par contre qu’à la fraîche, les nuages masquent toute la vue, même le rocher,mais pas de panique: arrivés en haut, la brume se dissipera et vous pourrez prendre de belles photos du rocher à la descente.

3) Description du parcours de la Randonnée à Sigiriya

Après avoir passé le premier contrôle de votre billet, vous allez découvrir les jardins.

Plusieurs bassins et des vestiges seront visibles sur une grande superficie, vous pouvez même faire des crochets sur les côtés pour visiter plus en détails. Sinon, il vous suffit de suivre le chemin tout tracé jusqu’au début des escaliers. Vous allez pouvoir commencer l’ascension avec les escaliers dans la roche. En passant sous un gros rocher,

faites attention aux attaques de frelons qui sont fréquentes, il ne faut pas être bruyant.

Poursuivez jusqu’à l’escalier en colimaçon en métal qui vous conduira vers une fresque très ancienne représentant des femmes nues très pulpeuses: les photos sont strictement interdites.

Vous allez ensuite redescendre sur le mur du miroir qui est aujourd’hui protégé, les premiers commentaires de la visite du rocher sont gravés dans ce mur depuis des décennies. Votre billet vous sera demandé, ne le perdez pas.

Vous arriverez ensuite aux pattes du Lion sculptées dans la roche.

Vous emprunterez le dernier escalier (en métal) pour arriver au sommet, c’est souvent celui-ci le plus embouteillé. Soufflez un bon coup, vous y êtes presque, la vue à 360 degrés récompense amplement l’effort.

Une fois arrivés, si la vue est couverte par la brume, soyez patients et vous pourrez découvrir des ruines et vous régaler en photo. Méfiez-vous toutefois de certains locaux qui vous proposent de vous prendre en photo avec votre appareil et qui ensuite vous demandent de l’argent.

Pour la descente c’est exactement le chemin inverse jusqu’aux pattes du lion. Ensuite ça sera à droite (vous êtes arrivés sur la gauche), ce qui évite de croiser les personnes qui arrivent.

4) Bonus de la Randonnée à Sigiriya

Pour l’ascension prévoyez une bouteille d’eau par personne et un chapeau avec une bonne crème solaire, comme quasiment partout dans le pays 🇱🇰

Si vous ne souhaitez pas débourser les 30 euros pour l’ascension et vous mêler à la foule, je vous conseille d’aller au Pidurangala Cave et Rock Temple : beaucoup plus abordable (3 euros) et beaucoup moins de monde.

L’entrée se fait après l’entrée du site principal (environ 15 minutes à pied). Vous devrez traverser le temple et donc retirer vos chaussures et vous couvrir les épaules et les jambes.

A la sortie du temple, rechaussez rapidement vos chaussures car la montée sur un escalier de pierre à l’ombre peut s’avérer glissante.

Suivez simplement les flèches bleues, vous verrez sur le côté droit du chemin un très beau bouddha rouge orangé allongé.

La dernière partie est plus sportive, en effet vous allez devoir vous accroupir et monter sur des rochers pour arriver au sommet. Mais le jeu en vaut vraiment la chandelle, la vue sur le rocher de Sigiriya est spectaculaire.

Personnellement, j’ai préféré avoir cette vue exceptionnelle sur ce rocher plutôt que d’être sur le rocher lui-même.

Voici une petite vidéo de 4 minutes qui résume bien notre périple au Sri Lanka.

Sri Lanka from Arnaud Menay on Vimeo.

 

Voilà, c’est la fin de cet article, j’espère qu’il vous aura plu, n’hésitez pas dans les commentaires à me dire quel point de vue vous avez préféré !

Autres articles à ne surtout pas manquer:

Mots clés qui ont permis aux internautes de trouver cet article :

  • Randonnée à Sigiriya
  • rando Sigiriya

Leave A Comment